François Velly, 28 ans, Directeur de Zone

Quelles sont les grandes lignes de ton parcours professionnel, en commençant par tes études ?

Diplômé d’un BAC STT et d’un BTS NRC, j’ai débuté ma carrière à Hebdos Communication en tant que commercial en publicité au journal Le Trégor, à Lannion. C’est d’ailleurs ma première réelle expérience professionnelle.

Depuis ton arrivée, quel a été ton parcours au sein d’Hebdos Communication ?

J’ai débuté en tant qu’attaché commercial, tout d’abord au journal Le Trégor, puis au journal Le Pays Malouin, à Saint-Malo. Après 3 ans à ce poste, j’ai évolué au statut de Chef de Publicité, avec en prime l’animation de 2 commerciaux juniors. 4 ans après, on m’a proposé un poste de Directeur de Zone à Dieppe. Depuis février 2017, je m’occupe donc de 8 commerciaux et 1 assistante, répartis dans 4 agences.

En tant que Chef de Publicité, quelles étaient tes principales missions ?

#entretenir et gérer un portefeuille de clients déjà existant : construire avec eux des plans de communication, à la fois sur le papier et sur le digital.

#créer et mettre en place des dossiers thématiques dans les journaux.

#démarcher des prospects

Quelles sont pour toi les compétences nécessaires d’un commercial en publicité ?

#être d’organisé et savoir gérer les priorités.

#ne pas avoir peur du « non » et ne pas hésiter à pousser des portes.

#aimer le contact client, c’est une priorité, car nous avons un vrai rôle de proximité avec les gens.

#avoir de la rigueur, tant sur le terrain que sur le back office

Quel conseil donnerais-tu à quelqu’un qui souhaite devenir commercial ?

Se lancer ! Être commercial chez nous, c’est pouvoir prendre du plaisir en découvrant différents secteurs d’activité : on ne voit pas tout le temps le même type de professionnel, bien au contraire ! Ce qui est plaisant, c’est qu’il n’y a pas de routine et que nous avons une grande autonomie. Nous sommes artisan de notre propre journal, sur le papier comme sur le Web.

Comme énoncé plus tôt, tu viens d’être nommé Directeur de Zone, manager de 8 commerciaux. Quel est ton sentiment aujourd’hui vis-à-vis de tes nouvelles responsabilités ?

En premier lieu, content. Content que l’on me fasse confiance, malgré mon appréhension par rapport à mon nouveau poste. J’ai vraiment cette envie d’échanger, de transmettre et d’apporter des idées et de la technique à mes 8 commerciaux, car c’est dans le partage que l’on peut apprendre. Et cela vaut pour eux, comme pour moi, on a tous à apprendre, dans le but de faire évoluer l’ensemble de la zone.

Pour finir, aurais-tu une anecdote sympa à nous raconter, arrivée lors d’une de tes missions ?

Il est arrivé que l’on me prenne pour un stagiaire lors de rendez-vous terrains en binôme, alors que j’étais l’intégrateur d’un nouvel arrivant !

Menu